2156, video installation

Résidence internationale

Depuis sa création en 2007, le CPIF invite une fois par an un(e) artiste étranger(e) à résider pendant trois mois à Paris, et à réaliser des séances de travail à Pontault-Combault.

Pour la saison 2016-2017, nous sommes heureux d'accueillir en résidence internationale Saana Wang, pour son projet Birds are far off, people too are few / 2156, pour prolonger le travail entamé l'an dernier.

 

 

Cette résidence comprend la prise en charge de l’hébergement et une participation aux frais de production. Le choix se fait parmi les artistes du programme d’exposition en cours ou à venir.

La fondation Neuflize OBC est partenaire de la résidence de Saana Wang et accompagne la publication d'une édition pilote des résidences du CPIF. 

Haut de page