Sans titre

Expositions

08 Octobre - 23 Décembre 2017

Before the eye-lid's laid

Agnès Geoffray

Le CPIF présente la première exposition monographique d’envergure consacrée à Agnès Geoffray dans un centre d’art en France, notamment à l’occasion du prix AICA France, décerné en 2016 à J. Emil Sennewald, pour la présentation du travail de l’artiste.

Commissaires invités : J. Emil Sennewald et Agnès Geoffray.

 

L’histoire de l’image pourrait se résumer à celle d’actes violents. L’image pénètre, l’œil dévore, le corps subit, le regard perce. Le travail d’Agnès Geoffray explore ces actes : partant de photographies trouvées, elle expérimente cette latence induite d’images, qui suppose un événement dramatique à venir. Pour l’image photographique, cette latence se situera à la fermeture du diaphragme de la caméra ou à celle de l’œil regardant l’image photographiée. Incarné par le battement de la paupière, ce bref instant est celui avant qu’elle ne se pose.
C’est un temps d’arrêt.
Un moment intermédiaire entre objet et image, vision et regard.
Un moment où l’on retient son souffle.

Before the eye-lid’s laid propose une constellation d’images et de textes. Différemment de la relation habituelle entre critique d’art et artiste : ici les textes parlent aux images plutôt que de parler d’elles. Textes et images se confrontent, pour faire osciller leurs niveaux de signification respectifs. La mise en espace invite à l’expérience de cette oscillation entre voir, imaginer et penser.

L’exposition s’accompagne d’une publication éponyme aux éditions La Lettre Volée, en partenariat avec le Goethe Institut et le Musée de l’Elysée, Lausanne.

 

Vernissage public samedi 7 octobre, à 15h
Navette gratuite
Départ de Paris, Bastille, à 14h10
Retour estimé à 19h
Renseignements et réservation : contact@cpif.net

 

Agnès Geoffray, est née en 1973 à Saint-Chamond (Loire), elle vit et travaille à Paris. Diplômée des Écoles nationales supérieures des Beaux-arts de Lyon et Paris, elle a été résidente à la la Rijksakademie à Amsterdam (2002-2003), pensionnaire à la Villa Médicis à Rome (Académie de France, 2010-2011) et à l’Atelier de recherche et de post-production du CPIF en 2012.
À la croisée de la photographie, de la sculpture et des installations, Agnès Geoffray sonde, élabore et réactive les textes et les images. Par le biais de mises en scène, de réappropriations ou d’associations, elle révèle un univers de tensions - latentes et mystérieuses. S’élaborant souvent au départ de sources d’archives, ses propositions résultent d’un processus de reconstruction fictionnalisée et interrogent l’idée de réminiscence. Glanés au hasard d’un livre, d’internet ou d’archives diverses, elle rejoue et réinvente les textes et les images qui nous environnent quotidiennement, invitant le spectateur à reconsidérer sa mémoire.
Ses œuvres sont notamment présentes dans des collections publiques du Fonds National d’Art Contemporain (Paris), du Centre Pompidou (Paris), du Fond Municipal d’Art Contemporain (Paris), du Musée d’Ixelles (Bruxelles), du FRAC Auvergne (Clermont-Ferrand), du Mac Val à Vitry-sur-Seine, du Musée de l’Elysée à Lausanne et de plusieurs collections privées. 
www.agnesgeoffray.com

J. Emil Sennewald est critique d’art, enseignant et chercheur. Installé à Paris depuis 2000, il travaille pour le compte de différents revues internationales, dont Kunst-Bulletin (Zürich), Weltkunst (Berlin) et Roven (Paris). Ayant soutenu une thèse de doctorat à l'université d’Hambourg (publié 2004), il est actuellement professeur de philosophie à l'école supérieure d'art de Clermont Métropole. Aussi, il co-dirige, avec l’artiste Thierry Fournier, un laboratoire de recherche sur le devenir de l'exposition, Displays, au sein du programme EnsadLab de l'école nationale supérieure des arts décoratifs. Avec Andrea Weisbrod, il était propriétaire et directeur du project room parisien café au lit du 2000 à 2013, où il a mis en œuvre expositions, interventions artistiques et de débats publics. Il a publié des essais sur le dessin comme acte, la phénoménologie de la ligne, l'image et l'espace dynamique.
Publications récentes sur weiswald.com 

 

L’exposition en partenariat avec l'Institut Goethe et AICA France, s’intègre à la rubrique « À Paris pendant Paris Photo » du programme VIP de Paris Photo 2017

http://www.parisphoto.com/paris

 

Haut de page